Traitement de signaux biométriques


Les innovations récentes apportées aux processeurs de signaux digitaux (DSP) ont permis des progrès considérables en régulation et automatisation. Cette avancée technique se répercute naturellement sur les possibilités de traitement des signaux biométriques neurologiques (ECG), cardiologiques ou vasculaires.

En collaboration avec le CSEM, l'institut d’Automatisation industrielle a développé plusieurs électroniques dédiées au traitement de ces signaux.